Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • dom
  • Ma principale thérapie : l'humour. Je pratique l'auto-dérision et je parle de tout et de rien. Je raconte des blagues, je partage de belles images. Beaucoup de gifs. Partiellement handicapée et insomniaque, mon PC est devenu une sorte de refuge.
  • Ma principale thérapie : l'humour. Je pratique l'auto-dérision et je parle de tout et de rien. Je raconte des blagues, je partage de belles images. Beaucoup de gifs. Partiellement handicapée et insomniaque, mon PC est devenu une sorte de refuge.

INFOS

 

    
Je suis là :




La Vienne (86)






 
 
____________________________


____________________________

_____________________________
 

Ma communauté

Je me suis décidée à créer ma communauté.

Un clic sur l'image pour m'y rejoindre.

------------------------------

A l'attention de mes nouveaux visiteurs et visitrices

Ben oui, je dis comme je veux !

 

Il me manque des dates d'anniversaire !

Vous pouvez vous inscrire ICI
====================

 

~♥ ♥~ CONTACT ~♥ ♥~

9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 00:00



Un texte à méditer ...

En noir et blanc

Cette scène a réellement eu lieu dans un vol de la compagnie British Airways entre Johannesburg et Londres.

Une femme blanche,d'environ cinquante ans, s'assied à côté d'un noir.
Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse de l'air.
L'hôtesse :
"Quel est votre problème, Madame ? "
La femme blanche :
 "Mais vous ne le voyez donc pas ! :
"Vous m'avez placée à côté dun noir ! "
 Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants. Donnez-moi un autre siège, s'il vous plait !!'.
L'hôtesse :
 "Calmez-vous, presque toutes les places de ce vol sont prises, Je vais voir s'il y a une place disponible"
plus tard.......
L'hôtesse :
'Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique.
J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe exécutive.
Toutefois, nous avons encore une place en première classe'.  
  Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue : 
 'Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne  de classe économique de s'asseoir en première classe.
Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante'.

L'hôtesse se tourne vers le noir et lui dit :
 'Donc, Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège vous attend en première classe'. 
 Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène, se levèrent et applaudirent...


avion




Repost 0
Published by dom - dans Beaux textes
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 23:00

 

Il ne faut pas toujours se fier à ce que l'on croit !

 

Il était une fois un homme qui travaillait au Bureau de Poste.

Son travail consistait à traiter le courrier qui était mal adressé ou dont   les adresses étaient inexistantes.

Un jour, il eut à traiter une lettre adressée d'une main tremblante à Dieu.

Comme il ne pouvait pas la traiter, il pensa trouver une adresse de retour  à l'intérieur.

Il l'ouvrit et lut :

 

« - Cher Dieu,

Je suis une vieille veuve de 93 ans, qui vit sur une très petite pension.

Hier quelqu'un m'a volé ma sacoche.

Il y avait 100 euros à l'intérieur, c'était le seul argent qui me restait  jusqu'à mon prochain chèque de pension.

Dimanche prochain, ce sera Noël, et j'avais invité deux de mes vieux amis  à souper.

Sans argent, je suis maintenant incapable d'acheter de la nourriture pour  les recevoir.

Je n'ai pas de famille qui puisse m'aider, vous êtes maintenant mon seul espoir.

S'il vous plait pourriez- vous me venir en aide?

Sincèrement, »

 

Edna

66, rue Jean-Talon apt 2,

48310 Villois

 

Le travailleur postal fut très touché.

Il montra la lettre à tous ses confrères du bureau de Poste.

Chacun d'entre eux mit la main à sa poche et donna quelques euros.

Après avoir fait la tournée du bureau, il avait amassé 96 euros.

Fier de son coup, il en mit le contenu dans une enveloppe et la fit livrer  à l'adresse de la vieille dame.

Pour le reste de la journée, tous les employés ressentaient un bien être intérieur d'avoir contribué à un beau geste de générosité.

Noël vint à passer et quelques jours plus tard, une autre lettre apparut,  adressée à Dieu, encore écrite par la vieille.

Tous les employés s'attroupèrent autour du bureau de l'homme alors qu'il ouvrait la lettre.

Il était écrit:

 

« - Cher Dieu,

Comment pourrais-je vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi ?

Grâce à votre geste de générosité et d'amour j'ai pu recevoir dignement mes deux amis en leur préparant un magnifique repas de Noël.

Ce fut une très belle journée et j'ai avoué à mes amis que si la chose a été rendue possible, c'est grâce à vous et au beau cadeau que vous m'avez fait.

 

Au fait, il manquait 4 euros sur le montant.

J'ai bien peur que cela ait été volé par ces sales cons d'employés malhonnêtes du Bureau de Poste. »


Repost 0
Published by dom - dans Beaux textes
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 23:00

!!! A VOIR ABSOLUMENT !!!


Un jour, un fils dit à son père 'Papa, tu veux courir un marathon avec moi?' et le père dit « oui ».

Ils courent ensemble leur premier marathon.

Une autre fois, le fils redemande « Papa, tu veux courir encore un marathon avec moi ? » et le père dit « oui, mon fils »

Un jour, le fils demande à son père : « Papa, tu veux courir avec moi le Ironman ? »

Le Ironman est le thriatlon le plus difficile qui existe (nager 4km, faire du vélo pdt 180 km et courir 42 km)

Et le papa dit 'oui »

Le récit semble simple,  jusqu'à ce qu'on regarde ces images fantastiques !!!! 

 


http://www.youtube.com/watch?v=VJMbk9dtpdY


 

Repost 0
Published by dom - dans Beaux textes
commenter cet article
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 23:00


A méditer :
 

Dans un avion américain, le commandant de bord dit à ses passagers :
                

- C'est votre commandant qui vous parle. Nous perdons de l'altitude et nous n'avons pas assez de carburant pour atteindre notre destination.
                

Donc,nous allons larguer hors de l'avion tous les bagages.
                

L'avion regagne de l'altitude.
                
Une demi-heure plus tard, l'avion reperd de l'altitude et la voix du commandant se fait encore une fois entendre dans les hauts parleurs:
                

- C'est votre commandant qui vous parle. Nous perdons encore de l'altitude, et nous ne pourrons pas atteindre notre destination sans jeter quelques passagers hors de l'avion. C'est une mauvaise solution, mais nous allons le faire d'une manière honnête et démocratique. Nous allons utiliser l'alphabet.

 Commençons par la lettre A.

Y a-t-il des Africains?
                

 Personne ne répondit.
                
Y a-t-il des Blacks ?
                
 Toujours pas de réponse.
                

Y a-t-il des gens de Couleur?
                
 Toujours pas de réponse.


Mais, à l'arrière de l'avion, un petit garçon demande à son père :
                
- Papa, tu m'as toujours dit qu'il fallait être honnête. Nous sommes d'Afrique, nous sommes Black et donc des gens de Couleur.
                
- Oui, mon fils. C'est vrai. Mais aujourd'hui nous sommes des Nègres et s'il le faut nous serons Zoulous...


Repost 0
Published by dom - dans Beaux textes
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 00:00

 

 

Un jour, une femme sort de sa maison et voit 3 vieillards avec de longues barbes blanches, assis devant chez elle.
Elle ne les reconnaît pas.Elle leur dit :
"Je ne pense pas que je vous connaisse,mais vous devez avoir faim,
s'il vous plaît entrez et je vous donnerai quelque chose à manger."

" Est-ce que les enfants de la maison sont là ? "
ont-ils demandé.
Non, ils sont sortis." leur répondit-elle.
Alors nous ne pouvons pas entrer", ont-ils répondu.

En fin d'après-midi lorsque les enfants reviennent de l'école, la femme raconte son aventure avec les 3 hommes aux gamins.
"Va leur dire que nous sommes à la maison et invite-les à entrer !"
dirent-ils à leur mère.
La femme sort et inviteles hommes à entrer dans la maison.

Nous n'entrons jamais ensemble dans une maison,"
ont-ils répondu.
Un des vieillards explique :
"Son nom est Richesse,"
dit-il en indiquant un de ses amis et, en indiquant l'autre,
"Lui c'est Succès et moi je suis Amour."
Il a alors ajouté :
"Retourne à la maison et discute avec ta famille pour savoir lequel d'entre nous vous voulez dans votre maison."

La femme retourne à la maison et dit à sa famille ce qui avait été dit.
"Comme c'est étrange ! ",
s'exclament les enfants :
" Puisque c'est le cas, nous allons inviter Richesse " !
La mère n'était pas d'accord.

" Pourquoi n'inviterions-nous pas succès ? Votre père en aurait bien besoin dans ses affaires... "
La plus petite, Raffie, qui suçait encore son pouce, s'exprima à son tour :
'Veux mamours, veux mamours...''
Les parents fondirent devant tant de câlinerie enfantine
et la mère sortit inviter Amour à entrer...

Amour se lève et commença à marcher vers la maison.
Les 2 autres se lèvent aussi et le suive.
Etonnée, la femme demande à Richesse et Succès :
" J'ai seulement invité Amour.Pourquoi venez-vous aussi ? "

Les vieillards lui répondirent ensemble :
"Si vous aviez invité Richesse ou Succès les deux autres d'entre
nous serions restés dehors, mais puisque vous avez invité "Amour",
partout où il va, nous allons avec lui,puisque partout où il y a de l'Amour, il y a aussi de la Richesse
et du "Succès" !!!!

 



 


Pour l'humour :
Repost 0
Published by dom - dans Beaux textes
commenter cet article